© 2017/2027 Créé avec ♥ par etdieucrealacom'

SHE | Studio Hugo Edition

Créateur français de tôles publicitaires et de décoration

GOODIES | DÉCO | SOUVENIR

Aviation - Voiture - Armurerie...

ÉDITION
Please reload

Posts Récents

Un bon coup de pub !

17.10.2019

1/8
Please reload

Posts à l'affiche

Drag'phine, de la route aux drag strips.

16.5.2018

La saison Trophée dragster 2018 a commencé. Une première manche vient d’avoir lieu en Italie, les manches en France  auront pour première le circuit de Clastres dans l’Aisne les 23 et 24 juin.

C’est pour l’équipe de Studio Hugo l’occasion d’évoquer la Dauphine Drag Racing Association, une équipe en lice dans ce trophée.

Nous parlerons bientôt de la machine mais aujourd’hui, c’est par le côté humain que nous évoquerons cette équipe de passionnés.

Une équipe certes mais d’abord un homme et une volonté, ou plutôt une envie. Quand beaucoup se contentent de rêver, d’autres ne se posent pas de questions et se donnent les moyens de leurs rêves.

 

Renaud Revollon est de ceux-là.

 

A pas trente ans, las de trépigner au bord des pistes, Renaud décide de construire sa machine et devenir acteur plutôt que spectateur.

Le projet démarre il y a 7 ans, au bord d’un champ. Faute de place, il faut d’abord construire un local, ce qui dans un éclat de rire fait dire à Renaud : « sept ans dont un de maçonnerie ! ».

Mine de rien, le local est sur mesure, probablement une première en France dans le monde du dragster!

La base choisie est une Dauphine, ce qui n’est pas un hasard. Soyez attentifs, vous aurez l’histoire de la voiture dans un prochain article.

Vous pouvez soutenir l’équipe en achetant la tôle Drag’phine dessinée spécialement par Philippe Berne de Red Hot Tiki, lui aussi partenaire de l’équipe. Au format 20 x 30 et pour le prix d’un tee shirt, vous aurez la certitude d’un objet que ne rétrécit pas au lavage !

Disponible sur stand lors des épreuves ou sur  https://www.studio-hugo.com/online-store

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Retrouvez-nous